Compétition

Pratiquer un sport de combat dès son jeune âge, prépare à mieux affronter la vie

Les enfants qui pratiquent des sports de combat font depuis longtemps l’objet d’un débat animé en raison de leur nature soit disant agressive.

De nombreux parents croient que des sports de combats tels que le MMA, le kickboxing ou la boxe favorisent la violence et conduisent à un tempérament violent.

Les sports de combat, en particulier de percussion, ont été en proie à de nombreuses controverses médicales, en particulier des traumatismes crâniens ou cervicaux, en tant que spectateur, il est important de se rappeler que ces jeunes combattants sont entraînés à ne pas se faire toucher et que la pratique en compétition se fait sous forme d’assauts légers.

Le but de l’affrontement avec un autre boxeur n’est pas de se faire frapper au visage, mais plutôt d’éviter les coups et d’empêcher l’adversaire de marquer des points.

Malheureusement, tous les combats ne se déroulent pas sur le ring et, à un moment donné, au cours de sa vie, votre enfant se trouvera dans une situation désavantageuse.

La vérité est que ces sports ont de nombreux avantages pour la santé des enfants et des adolescents de tous âges

résistance au stress

Dans une étude récente réalisée à l’Université Transilvania de Brasov,

« les résultats suggèrent que la pratique de la boxe ne réduit pas directement les penchants violents, mais le fait indirectement.

Cela est dû au fait que les individus impliqués, comparés aux autres sportifs, manifeste une prédisposition au stress inférieure, ce qui est lié à deux facteurs d’agressivité : la colère et l’inimité »

La libération du stress n’est qu’un des nombreux avantages des sports de combat.

Quelle que soit la méthode utilisée, l’activité physique l’emportera toujours sur le jeu vidéo pour rester en bonne santé, quel que soit notre âge.

L’activité physique aide à libérer le stress que les enfants en croissance accumulent à l’école, aux corps en croissance, en évolution et à la vie sociale.

Soyons honnête, la société contemporaine est axée sur la technologie et il peut être difficile d’écarter son enfant de son téléphone cellulaire.

Toute cette attention qu’ils accordent à un écran ne peut être saine.

concentration et mental

Dans les sports de combats tels que le Jiu-Jitsu, les enfants renforcent leurs compétences sociales en luttant avec d’autres enfants tout en renforçant leur concentration.

Selon le Jiu-Jitsu Times via PR Newswire,

« Le Ju-Jitsu donnera à votre enfant une clarté mentale et améliorera son état mental.

La partie physique joue un rôle important, mais l’aspect mental est tout aussi important.

Votre enfant développera un sens de la discipline résultant de l’attitude « n’abandonnez jamais » que les sports de combat instillent chez les gens »


confiance en soi


Gagner en confiance en soi est une autre caractéristique des enfants qui participent à la pratique des sports de combat.

En tant qu’adultes, nous connaissons tous les difficultés et tribulations d’être un enfant et de grandir.

La pression des pairs et le contact avec les mauvaises fréquentations ne sont que l’un des obstacles auxquels les enfants sont confrontés aujourd’hui.

Non seulement ils aident à protéger les enfants des méfaits de la rue, mais cela leur donne également de quoi être enthousiasmé et apprendre l’autodiscipline pour réussir.

persévérance et hygiène de vie


Ces sports sont exténuants, ne vous y trompez pas.

Mais ils apprennent aux enfants à continuer, à persévérer et à ne jamais abandonner.

En outre, les enfants apprendront à mieux manger car ils sont entourés de personnes ayant les mêmes objectifs, se lèvent plus tôt et prennent l’initiative de se coucher à l’heure de se reposer, de faire leurs devoirs afin de se former, et réaliser leur potentiel.

auto-défense

Dans un monde plein de menaces, il est important que les enfants sachent se défendre.

Si ce n’est rien d’autre, c’est le point le plus important chez les enfants qui pratiquent des sports de combats s’ils se trouvent au mauvais endroit au mauvais moment.

Il est facile de fermer les yeux et d’imaginer comment vous allez vous débrouiller si vous vous retrouviez dans une mauvaise situation.

A vrai dire, c’est très différent quand cela se produit réellement.

La mémoire musculaire et les réflexes sont quelque chose que tout le monde gagne avec l’expérience.

Après un certain temps, vous n’aurez plus besoin de réfléchir, car votre corps le fera pour vous.

Si un enfant qui s’entraîne aux sports de combat se trouve dans une mauvaise situation, quel que soit son état émotionnel, le temps passé à l’entraînement lui sera bénéfique.

Les leçons que les enfants apprennent dans les sports de combat resteront ancrées en eux toute leur vie.

En tant qu’adulte, ils découvriront que les leçons apprises au combat peuvent être appliquées à toutes les situations rencontrées dans la vie.

DOUBLE LEG D’ENZO 12 ANS LORS DES CHAMPIONNATS DE PANCRACE
Compétition

Résultat Next Level 5

Défaite à la décision unanime des juges après deux reprises pour Hugo qui débutait en compétition.
Un adversaire qui comme prévu a refusé le combat debout et a recherché le sol tout au long de l’affrontement.
Hugo n’a pas su contrer efficacement les takedowns et tente trop souvent en vain de placer des guillotine plutôt que de diriger ses forces sur les sprawls.
Le manque d’expérience et d’ancienneté font qu’il n’a pas encore le bagage nécessaire pour contrôler les diverses dimensions de notre discipline mais nous savons que c’est un gros travailleur qui renversera la vapeur dans les prochaines échéances.
Merci à ceux qui nous ont accompagné lors de ce gala, une soirée qui se termine par un petit restaurant en équipe sous le signe de la rigolade.

Compétition

Next Level V

Nous serons une nouvelle fois sur la carte du Next Level pour cette 5 ème édition qui aura lieu le 09 février.

Alexis pour son tout premier combat dans sa nouvelle catégorie en Light Heavyweight (Poids lourds-légers) et le jeune Hugo Vinhas Welterweight (Poids mi-moyens) nouvelle recrue de la salle à suivre de très près.